17.2. Système d'exploitation Macintosh

Pour utiliser la fonctionnalité de partage de fichiers à partir d'un ordinateur Macintosh, vous devez avoir configuré celui-ci pour utiliser AppleTalk pour Ethernet et pour communiquer à l'aide du protocole TCP/IP sur Ethernet.

La première étape consiste à choisir votre adaptateur Ethernet (généralement « Ethernet (intégré) » ou simplement « Ethernet ») dans le panneau de configuration d'AppleTalk. Si tout est raccordé correctement, le panneau devrait rapidement vous indiquer qu'aucune zone n'a été trouvée. Si cela prend un certain temps, il se peut que le câble ou la carte du réseau ne fonctionne pas bien. Vous devriez alors consulter un technicien Apple.

Pour utiliser AppleTalk avec le protocole TCP/IP, il vaut mieux que les paramètres réseau de votre ordinateur Mac soient configurés par le biais du serveur DHCP. Le serveur fournit ce service, lequel doit être activé par le biais du gestionnaire de serveur. Pour l'activer sur votre Mac, choisissez « Serveur DHCP » dans le panneau de configuration TCP/IP. Si le panneau de configuration vous invite à donner un ID client, tapez tout simplement un titre unique quelconque comme « Design G4 » ou « Réception ».

Note

AppleTalk fonctionnera sans TCP/IP, mais plus lentement.

L'étape suivante consiste à choisir le serveur auquel vous connecter par le biais d'AppleTalk. Cliquez sur l'icône Sélecteur dans le menu Apple pour afficher une liste des serveurs de fichiers auxquels vous connecter.

Le Sélecteur Macintosh

Le fait de cliquer deux fois sur le serveur déclenche l'affichage d'une boîte de dialogue qui vous permettra de vous connecter. Utilisez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe du serveur pour vous connecter. Cet écran ne s'affichera spontanément qu'une seule fois, car l'information que vous y avez tapée sera utilisée lors de chaque connexion subséquente. Cela signifie que vous devez cliquer sur le Sélecteur, votre serveur, puis sur d'autres volumes afin de les monter également.

Connexion à l'aide d'un ordinateur Macintosh

Ensuite, une liste de tous les volumes disponibles auxquels vous pouvez vous connecter s'affichera. Notez que certains d'entre eux seront affichés, que vous possédiez ou non les privilèges suffisants pour les utiliser. Votre écran devrait maintenant ressembler à l'image suivante.

Sélection d'un volume par le biais du Sélecteur

Le volume « Principal » est la zone par défaut configurée par votre serveur pour le partage des fichiers et pour le site Web de l'entreprise, alors que « tracy » indique l'espace réservé à l'utilisateur sur le serveur (dans notre exemple, tracy) et dont il est le seul à pouvoir visualiser le contenu. Quoique d'autres info-baies puissent apparaître, il se peut que vous ne puissiez pas les utiliser, car vous devez être membre du groupe propriétaire d'une info-baie pour utiliser celle-ci.

Les volumes apparaissant en surbrillance sont ceux auxquels vous voulez vous connecter. Le montage de tous les volumes cochés sera tenté chaque fois que vous démarrerez votre Mac. Si vous souhaitez enregistrer des mots de passe en chaîne de clés (Mac OS, versions 9.0 ou ultérieures), vous devriez lire le didacticiel accessible par le menu Aide de votre Mac.

Une fois que vous avez choisi les volumes à monter, qu'ils soient cochés ou non, une boîte de dialogue apparaît et elle vous permet de vous connecter.

Votre ordinateur de bureau devrait maintenant avoir des icônes pour chaque volume monté avec succès. Remarquez le fil au bas de l'icône. Il indique un volume de données réseau.

icône

Le fait de cliquer sur l'une de ces icônes devrait faire apparaître une fenêtre similaire à celle ci-dessous. Quoique vous ne devriez pas pouvoir ajouter de fichiers ou de dossiers à cette fenêtre, vous pouvez le faire dans les dossiers fichiers, html ou cgi-bin (sous réserve de disposer des permissions requises).

Une vue des dossiers d'info-baies sur Macintosh
Note

Il se peut que certains programmes ne fonctionnent pas bien s'ils sont exécutés depuis le serveur. Des programmes comme MYOB (logiciel comptable multiutilisateur) dépendent de certains détails particuliers pour être en mesure de partager un même fichier avec plusieurs autres Mac. Testez vos applications avec des utilisateurs multiples avant de pouvoir compter sur leur bon fonctionnement dans une situation de partage.