6.13. Configuration du serveur DHCP

Vous allez maintenant voir à l'écran un message-guide concernant le service DHCP. Votre serveur Free-EOS v1.3 peut être configuré de manière à fournir le service DHCP à votre réseau interne. Le serveur DHCP peut automatiquement configurer les autres ordinateurs de votre réseau interne avec des paramètres tels que : adresse IP non acheminable, masque de sous-réseau et adresse IP de passerelle. Ceci réduit le risque d'erreur et simplifie le processus de configuration de votre réseau.

Nous vous recommandons de configurer votre serveur pour qu'il utilise DHCP afin de configurer tous les clients de votre réseau. Vous ne devez pas effectuer cette opération s'il existe déjà un serveur DHCP dans votre réseau, car il ne doit normalement y avoir qu'un seul serveur DHCP par réseau.

Sélection de la configuration du serveur DHCP

6.13.1. Configuration de l'intervalle d'adresses DHCP

Avant que le serveur DHCP soit en mesure d'assigner des adresses IP aux ordinateurs de votre réseau, il est nécessaire que vous lui indiquiez l'intervalle d'adresses IP qu'il peut distribuer en toute sécurité. Comme précédemment, cette section est préconfigurée avec les valeurs par défaut qui sont appropriées à la plupart des situations. Si votre réseau local englobe moins de 180 machines et si vous n'avez aucune raison particulière de préférer un intervalle d'adresses IP à un autre, vous pouvez tout simplement accepter les valeurs par défaut de ces écrans.

Si les valeurs par défaut ne conviennent pas à votre situation, vous aurez probablement besoin d'informations contextuelles pour comprendre comment configurer cet intervalle. Si, par exemple, vous avez entré 192.168.1.1 comme adresse de serveur et 255.255.255.0 comme masque de sous-réseau (soit les paramètres par défaut), le script de configuration en déduira que votre « réseau » est 192.168.1.0 et que les adresses valides vont de 192.168.1.1 à 192.168.1.254. Si vous avez entré un nombre tel que 192.168.100.1 pour le serveur, le script en déduira que vos adresses valides iront de 192.168.100.1 à 192.168.100.254.

Si vous entrez le nombre « 192.168.202.65 » comme étant le « début de l'intervalle d'adresses DHCP », tel que montré ci-dessous, le premier ordinateur desservi par le serveur DHCP recevra 192.168.202.65 comme adresse IP. Le deuxième ordinateur recevra l'adresse IP 192.168.1.66, et ainsi de suite.

Sélection du début de l'intervalle DHCP

Si vous précisez que la fin de l'intervalle est « 192.168.202.250 », tel que montré ci-dessous, alors le dernier ordinateur pouvant recevoir le service DHCP se sera vu assigner l'adresse IP 192.168.202.250. Une fois toutes les adresses IP disponibles à l'intérieur de cet intervalle assignées, votre serveur DHCP ne fournira plus d'adresses IP aux nouveaux ordinateurs.

Sélection de la fin de l'intervalle DHCP

6.13.2. Aspects importants relatifs à l'intervalle d'adresses DHCP

Habituellement, un intervalle contient tout au plus 254 adresses : La « fin de l'intervalle d'adresses DHCP » ne peut normalement pas être un nombre supérieur à « 254 ». Si votre réseau compte plus de 253 ordinateurs et si vous voulez que l'intervalle d'adresses dépasse ce maximum, il faut calculer et entrer le nombre destiné au champ « fin de l'intervalle » un peu différemment. Notez que le maximum par défaut est 250. Tel qu'expliqué ci-dessous, cela permet d'avoir quelques adresses statiques à la fin de l'intervalle.

L'adresse IP locale assignée à votre propre serveur ne doit pas être comprise dans cet intervalle : Autrement dit, vous ne devriez pas assigner à votre serveur une adresse IP non acheminable qui pourrait aussi être assignée par le service DHCP à un autre ordinateur de votre réseau. Si l'adresse IP " 192.168.1.1 " est assignée à votre serveur, alors il faut que le nombre le plus petit de l'intervalle DHCP soit « 2 ».

Nous vous recommandons de laisser un petit groupe d'adresses IP qui pourront être assignées manuellement : Il se pourrait que certains ordinateurs (ou appareils comme les imprimantes réseau) de votre réseau ne puissent pas accepter le service DHCP. De ce fait, il est préférable d'exclure certaines adresses IP de l'intervalle DHCP pour qu'elles soient disponibles et manuellement assignables à ces ordinateurs. Par exemple, en utilisant le bloc d'adresses 192.168.1.0, le « début de l'intervalle d'adresses DHCP » a comme valeur par défaut « 192.168.1.65 ». Ainsi, vous aurez l'assurance que les adresses IP non acheminables « 192.168.1.2 » à « 192.168.1.64 » seront disponibles si des ordinateurs de votre réseau ne peuvent pas accepter le service DHCP. De plus, la valeur par défaut « 192.168.1.250 » pour la fin de l'intervalle laisse les adresses « 192.168.1.251 » à « 192.168.1.254 » disponibles.