8.2. Configuration du système d'exploitation de votre ordinateur de bureau

La boîte de dialogue où vous configurez votre ordinateur de bureau diffère selon le système d'exploitation et la version de ce dernier. Par exemple, dans Microsoft Windows 2000, la configuration du client se fait dans la boîte de dialogue « Propriétés » associée au protocole TCP/IP pour votre carte Ethernet. Pour y arriver, allez à « Panneau de configuration » et sélectionnez « Réseau ». Si un protocole TCP/IP n'est pas encore associé à votre carte Ethernet, il se peut que vous deviez en ajouter un avant de configurer ses propriétés selon les informations suivantes.

Élément Description Entrer...
activer le protocole TCP/IP

Tous vos ordinateurs doivent communiquer sur le réseau à l'aide du protocole TCP/IP.

Dans Windows, vous ajoutez un protocole TCP/IP. Dans Apple, ouvrez le Panneau de configuration TCP/IP.

désactivez les protocoles autres que TCP/IP Désactivez-les tous, sauf celui ou ceux qui sont nécessaires au fonctionnement d'une application. Désactivez les autres protocoles réseau (par exemple, NetBeui, etc.)
activez le service DHCP Voir la section ci-dessous Dans Windows, activez « Obtenir une adresse IP automatiquement ». Dans Apple, sélectionnez « Serveur DHCP ».
Note

Nous vous recommandons fortement de configurer toutes les machines clientes à l'aide de DHCP plutôt que d'utiliser manuellement des adresses IP statiques. Si jamais vous avez besoin de changer des paramètres réseau ou de dépanner votre réseau ultérieurement, vous trouverez plus facile de travailler dans un environnement où les adresses sont assignées automatiquement.

Dans un système Windows 95/98, la fenêtre ressemblera à l'image ci-dessous.

Fenêtre des propriétés TCP/IP dans Windows 95/98

8.2.1. Service DHCP automatique

Votre serveur fournit un serveur DHCP qui assigne à chacun des ordinateurs de votre réseau : une adresse IP, un masque de sous-réseau, une adresse IP de passerelle, une ou des adresses IP DNS. Pour obtenir une explication plus détaillée sur le serveur DHCP, consultez la section du Chapitre 5 intitulée « Configuration de votre serveur DHCP ».

Note

Dans certains cas rares, il est préférable d'utiliser une adresse IP statique pour une machine cliente particulière. La méthode généralement employée consiste à entrer manuellement cette adresse IP dans les propriétés réseau de la machine en question. Toutefois, cette méthode présente un inconvénient. En effet, il n'est pas facile de changer ou de modifier les paramètres réseau sans devoir aller dans la machine cliente afin d'y modifier l'information. Cependant, il est possible de fournir cette adresse IP statique directement par le biais du serveur DHCP plutôt que de configurer manuellement l'ordinateur client. Pour ce faire, il vous faudra tout d'abord déterminer l'adresse Ethernet de l'ordinateur client (généralement sur la base des propriétés réseau). Ensuite, vous irez jusqu'au panneau Web Noms d'hôtes et adresses du gestionnaire de serveur afin d'y entrer l'information.

8.2.2. Entrée manuelle pour les ordinateurs qui n'utilisent pas le service DHCP

Tel que mentionné ci-dessus, nous vous recommandons fortement d'effectuer entièrement votre configuration client à l'aide de DHCP. Il est même possible d'assigner une adresse IP statique depuis le panneau Web Noms d'hôtes et adresses du gestionnaire de serveur qui sera distribuée par le biais de votre serveur DHCP.

Toutefois, si vos ordinateurs ne prennent pas en charge DHCP, vous devez entrer manuellement les informations suivantes dans vos propriétés TCP/IP :

Élément Description Entrer...
Adresse IP Entrez cette information manuellement (voir le paragraphe ci-dessous). Vous devez assigner une adresse IP unique et différente aux ordinateurs qui n'acceptent pas DHCP (voir la remarque ci-dessous).
masque de sous-réseau (ou masque de réseau) Entrez ce nombre manuellement. Le masque de sous-réseau (masque de réseau) par défaut est « 255.255.255.0 ».
adresse IP de la passerelle Entrez l'adresse IP du serveur ou bien, dans le cas d'un fonctionnement en mode serveur seulement, entrez l'adresse IP de votre passerelle de réseau (par exemple, le pare-feu ou le routeur de réseau). Si vous fonctionnez en mode serveur et passerelle, le serveur est la passerelle de votre réseau local. Entrez son adresse IP ici : la valeur par défaut est « 192.168.1.1 ». Si vous fonctionnez en mode serveur seulement, entrez l'adresse IP du dispositif qui sert d'interface avec votre réseau externe.
Adresses IP des serveurs de noms de votre domaine Entrez cette information manuellement. Normalement, vous devriez simplement avoir à ajouter l'adresse IP de votre serveur, la valeur par défaut utilisée dans la console de serveur étant « 192.168.1.1 ». Si vous avez un pare-feu autre que votre serveur et s'il limite les demandes internes aux serveurs DNS Internet, il se peut que vous deviez entrer ici des serveurs DNS supplémentaires.

Il importe que chaque ordinateur de votre réseau ait une adresse IP unique et que vous n'assigniez pas une même adresse à deux ordinateurs. En activant le service DHCP dans la console de serveur, vous avez désigné un intervalle d'adresses IP pour l'assignation DHCP. Vous avez aussi attribué un bloc d'adresses IP aux fins d'assignation manuelle. Si vous avez accepté les valeurs par défaut préconfigurées dans la console de serveur, les adresses IP allant de 192.168.1.2 à 192.168.1.64 auront été mises de côté en vue de leur entrée manuelle. Pour éviter la duplication, n'utilisez que ces adresses IP lorsque vous assignez ce genre d'adresses à vos ordinateurs.

Propriétés TCP/IP dans Windows 95/98 : sélection du protocole IP

Après avoir configuré les paramètres TCP/IP, il se peut que vous deviez redémarrer votre ordinateur afin de mettre en œuvre les changements de configuration. (Par exemple, il faut redémarrer la plupart des systèmes Windows après avoir changé la configuration TCP/IP.) Une fois que les paramètres entreront en vigueur, votre ordinateur sera connecté au serveur et à Internet.

8.2.3. Configuration des groupes de travail dans MS Windows

Si vous utilisez un système d'exploitation Microsoft, vous devez veiller à ce que votre groupe de travail (ou domaine si le serveur est contrôleur de domaine (PDC), différent du domaine "internet" comme free-eos.org par exemple) porte le même nom que celui de votre serveur. (La valeur par défaut attribuée au nom du groupe de travail est le nom de votre domaine. Dans un chapitre subséquent, nous expliquerons comment vous pouvez changer cela en utilisant l'interface web de gestion du serveur.)
Si vous utilisez le nom par défaut, allez au Panneau de configuration, sélectionnez « Réseau » et ensuite, « Identification ». Dans le champ « Groupe de travail », tapez le nom du groupe de travail de Free-EOS, ou choisissez domaine si le serveur Free-EOS est contrôleur de domaine.