11.5. Noms d'hôtes et adresses

Lors de l'installation de votre serveur Free-EOS v1.3, il vous a été demandé d'indiquer le nom de votre système. Ce nom et plusieurs autres noms « standard » sont automatiquement configurés dans la table des hôtes de votre système pendant le processus d'installation. La consultation de cette table se fait dans le cadre du processus de résolution du nom. Le panneau Web « Noms d'hôtes et adresses » vous permet de modifier cette table et de spécifier différents noms d'hôtes pour chaque domaine de votre système. Ce panneau Web vous permet aussi de contrôler la façon dont ces noms sont résolus, tant pour les systèmes de votre réseau local que pour ceux du réseau Internet beaucoup plus étendu.

Par exemple, lorsque quelqu'un essaie de se connecter à « www.macompagnie.xxx », il sera conduit à l'endroit pointé par « www ». Tel qu'illustré ci-dessous, cet écran du gestionnaire de serveur vous permet de voir ces paramètres par défaut et de modifier la configuration.

Création d'une entrée d'hôte

Supposons que le site Web de votre entreprise est déjà hébergé à un autre emplacement, par exemple, les serveurs Web de votre FAI. Si vous voulez que « www.macompagnie.xxx » pointe vers le serveur de votre FAI, il serait préférable de modifier l'entrée ici en cliquant sur le lien « Modifier... » à côté de « www ». L'image ci-dessous montre l'écran où vous exécutez cette tâche :

Modification d'un nom d'hôte

Il serait préférable de changer d'abord l'emplacement en le réglant à « Distant » et ensuite, d'entrer l'adresse IP du serveur de votre FAI dans le champ marqué « IP global ».

11.5.1. Création des noms d'hôtes

La création de noms d'hôtes consiste tout simplement à sélectionner l'un des liens situés en haut du panneau Noms d'hôtes et adresses, puis à remplir les champs appropriés. Ne cochez pas la case "Publier globalement".

Notez que si votre système est configuré avec des domaines virtuels, vous pourrez choisir le domaine où vous voulez créer le nom d'hôte. De cette façon, « www.tofu-dog.com » pourrait pointer vers une adresse IP et « www.macompagnie.xxx » pourrait pointer vers une autre adresse IP tout à fait distincte.

Les noms d'hôtes que vous pouvez créer dans ce panneau se répartissent en trois catégories :

Noms supplémentaires pour votre serveur: Par exemple, vous pourriez vouloir configurer « intranet.macompagnie.xxx » de façon à ce qu'il pointe vers votre serveur. Ici, il vous suffit d'entrer le nom d'hôte et, s'il y a lieu, de choisir le domaine de votre nom d'hôte.

Hôtes distants : Tel que mentionné dans l'exemple précédent, vous pourriez désirer qu'un nom d'hôte comme « www » pointe vers le nom d'un système distant. Tandis que « www » est créé par défaut, vous pouvez créer d'autres noms tels que « accueil », « recherche » ou tout autre nom approprié. Dans le formulaire, vous entrez tout simplement le nom de l'hôte, vous choisissez le domaine et vous entrez l'adresse IP distante.

Hôtes locaux : Cet écran est un peu plus compliqué parce qu'il offre plus d'options. À un niveau élémentaire, vous pouvez créer un nom d'hôte dans un domaine qui pointe vers un autre ordinateur de votre réseau local. Pour ce faire, il suffit de taper le nom de l'hôte et d'entrer l'adresse IP dans le champ « IP locale ». Par exemple, vous pourriez désirer que « recherche » pointe vers un système informatique interne à votre réseau.

Les choses se compliquent lorsque vous voulez que « recherche.macompagnie.xxx » soit accessible depuis l'intérieur et l'extérieur de votre réseau local. Le défi qui se pose ici est que vos adresses IP locales ne sont accessibles qu'à l'intérieur de votre réseau. Pour cette raison, le système informatique cible aura besoin de deux cartes d'interface réseau, l'une qui sera connectée au réseau interne et l'autre, au réseau externe. Ensuite, vous entrez les deux adresses IP dans cet écran, dans les champs « IP locale » et « IP globale ». Notez que ceci ne fonctionnera que si les informations DNS publiques sont mises à jour sur votre serveur DNS.

Note

Lors de la création d'un nom d'hôte qui pointe vers un hôte local, le champ « Adresse Ethernet » n'est utilisé que pour réserver les adresses IP par le biais du serveur DHCP, tel que mentionné dans la section suivante.

11.5.2. Réservation des adresses IP par le biais du serveur DHCP

Une autre tâche que vous pouvez exécuter dans ce panneau consiste à réserver une adresse IP pour un système donné sur la base de son adresse Ethernet. Ainsi, vous pourriez vouloir qu'à l'intérieur de votre entreprise, un autre serveur Web d'intranet ait toujours la même adresse IP. La méthode utilisée pour assigner cette adresse pourrait consister à configurer manuellement la machine client pour qu'elle ait une adresse IP statique. L'inconvénient ici, c'est que si plus tard vous voulez changer les paramètres réseau pour cette machine, vous devrez la configurer manuellement. Ce serait le cas, par exemple, si l'un de vos serveurs DNS changeait son adresse IP. De plus, vous devez noter quelque part le fait que vous avez assigné une adresse IP spécifique à cette machine.

Plutôt que de configurer la machine manuellement, vous pouvez réserver une adresse IP pour cette machine auprès du serveur DHCP. Cette opération revient au même que de configurer manuellement une adresse IP statique, mais elle présente deux avantages. Premièrement, vous disposez d'un emplacement où sont conservées toutes les adresses statiques qui ont été assignées. Deuxièmement, vous fournirez des paramètres réseau par le biais du serveur DHCP. Si vous souhaitez changer ces paramètres, vous pouvez tout simplement le faire sur votre serveur. Tous les clients DHCP recevront ensuite ces changements mis à jour au moment où ils renouvelleront leurs adresses fournies par le serveur DHCP.

Pour réserver une adresse IP, vous devez d'abord déterminer l'adresse Ethernet de votre système client. Les utilisateurs de Windows NT/2000 peuvent taper la commande ipconfig /all. Quant aux utilisateurs de Windows 95/98, ils peuvent exécuter la commande winipcfg. Les utilisateurs de Linux/UNIX peuvent taper ifconfig.

Après avoir déterminé l'adresse Ethernet du client, cliquez sur le lien pour créer le nouveau nom d'un hôte local. Dans le panneau Web, ajoutez ce nom d'hôte du système cible, l'adresse Ethernet, de pair avec l'adresse IP désirée. À partir de ce moment-là, une adresse IP spécifique ne sera fournie à un système client que s'il possède l'adresse Ethernet correspondante.